OP-Q12

La construction parallélépipédique M12 est composée d’un émetteur et d’un récepteur de forme compacte, avec faible profondeur de montage. Grâce à leur boîtier robuste en métal, les systèmes résistent aux vibrations et aux secousses, et il n’est donc pas nécessaire de les recalibrer en permanence.

Détecteurs photoélectriques hautes performances

La construction parallélépipédique M12 est composée d’un émetteur et d’un récepteur de forme compacte avec une faible profondeur de montage. Grâce à leur boîtier robuste en métal, ils résistent aux vibrations et aux secousses et ne doivent pas être recalibrés en permanence.

Détecteurs photoélectriques hautes performances

La construction parallélépipédique M12 est composée d’un émetteur et d’un récepteur de forme compacte avec une faible profondeur de montage. Grâce à leur boîtier robuste en métal, ils résistent aux vibrations et aux secousses et ne doivent pas être recalibrés en permanence.

Détecteurs photoélectriques hautes performances

La construction parallélépipédique M12 est composée d’un émetteur et d’un récepteur de forme compacte avec une faible profondeur de montage. Grâce à leur boîtier robuste en métal, ils résistent aux vibrations et aux secousses et ne doivent pas être recalibrés en permanence.

Détecteurs photoélectriques hautes performances

La construction parallélépipédique M12 est composée d’un émetteur et d’un récepteur de forme compacte avec une faible profondeur de montage. Grâce à leur boîtier robuste en métal, ils résistent aux vibrations et aux secousses et ne doivent pas être recalibrés en permanence.

Détecteurs photoélectriques hautes performances

La construction parallélépipédique M12 est composée d’un émetteur et d’un récepteur de forme compacte avec une faible profondeur de montage. Grâce à leur boîtier robuste en métal, ils résistent aux vibrations et aux secousses et ne doivent pas être recalibrés en permanence.

Détecteurs photoélectriques hautes performances

La construction parallélépipédique M12 est composée d’un émetteur et d’un récepteur de forme compacte avec une faible profondeur de montage. Grâce à leur boîtier robuste en métal, ils résistent aux vibrations et aux secousses et ne doivent pas être recalibrés en permanence.

Détecteurs photoélectriques hautes performances

La construction parallélépipédique M12 est composée d’un émetteur et d’un récepteur de forme compacte avec une faible profondeur de montage. Grâce à leur boîtier robuste en métal, ils résistent aux vibrations et aux secousses et ne doivent pas être recalibrés en permanence.

Détecteurs photoélectriques hautes performances

La construction parallélépipédique M12 est composée d’un émetteur et d’un récepteur de forme compacte avec une faible profondeur de montage. Grâce à leur boîtier robuste en métal, ils résistent aux vibrations et aux secousses et ne doivent pas être recalibrés en permanence.

Détecteurs photoélectriques hautes performances

La construction parallélépipédique M12 est composée d’un émetteur et d’un récepteur de forme compacte avec une faible profondeur de montage. Grâce à leur boîtier robuste en métal, ils résistent aux vibrations et aux secousses et ne doivent pas être recalibrés en permanence.

Détecteurs photoélectriques hautes performances

La construction parallélépipédique M12 est composée d’un émetteur et d’un récepteur de forme compacte avec une faible profondeur de montage. Grâce à leur boîtier robuste en métal, ils résistent aux vibrations et aux secousses et ne doivent pas être recalibrés en permanence.

Détecteurs photoélectriques hautes performances

La construction parallélépipédique M12 est composée d’un émetteur et d’un récepteur de forme compacte avec une faible profondeur de montage. Grâce à leur boîtier robuste en métal, ils résistent aux vibrations et aux secousses et ne doivent pas être recalibrés en permanence.

Détecteurs photoélectriques hautes performances

La construction parallélépipédique M12 est composée d’un émetteur et d’un récepteur de forme compacte avec une faible profondeur de montage. Grâce à leur boîtier robuste en métal, ils résistent aux vibrations et aux secousses et ne doivent pas être recalibrés en permanence.